Organisation

Icône de l'outil pédagogique

ORGANISATION DE LA NAGE DU BLESSE POUR LE BON DEROULEMENT DE LA SITUATION EN TOUTE SECURITE

Il est important de bien organiser la situation pour que les élèves pratiquent en toute sécurité , dans des conditions optimales d’apprentissage, notamment dans une organisation qui leur permet de répéter de nombreuses fois dans de bonnes conditions.


Icône de l'outil pédagogique Exemple
  • Il faut veiller à ce que les élèves évoluent dans une profondeur limitée ( niveau de l’eau en dessous du nombril) afin que l’élève qui tire le blessé se déplace facilement.
  • Il faut éviter de travailler en aller retour, les élèves reculant ne voyant pas ce qui se passe dans leur dos , peuvent se cogner et ne travaillent donc pas dans de bonnes conditions.

Icône de l'outil pédagogique

Il est donc conseillé d’organiser les passages en vagues et de faire sortir les élèves de l’eau quand ils ont traversé la largeur du bassin. On peut mettre un repère au bord du bassin afin que les élèves gèrent eux mêmes le départ des différentes vagues, libérant ainsi l’enseignant de cette fonction pour lui laisser plus de temps pour intervenir sur ce que font les élèves. Lorsque les 2 élèves partis devant nous arrivent au repère , nous pouvons démarrer.

Enfin , dans la grande évasion il est rare que l’enseignant soit seul, il faut donc se répartir les rôles. En effet , il est tentant de se mettre à l’eau pour aider les élèves, notamment en repositionnant leur bassin ( main sous le dos) et leur tête.

S’il est indispensable qu’il y ait un enseignant dans l’eau pour corriger directement la position des élèves, il est également nécessaire qu’un intervenant reste en dehors du bassin et ce pour plusieurs raisons :
  • Des raisons de sécurité, l’enseignant étant dans l’eau ne voyant pas ce qui se passe dans son dos, d’autant plus que lorsque les élèves se redressent pour enlever la frite de leurs pieds, ils peuvent être en difficulté.
  • Avoir une vue globale qui permet de faire un bilan du nombre d’élèves en réussite ou en échec.

  • Donner des feed back qui sont cette fois ci oraux ou par des codes gestuels qui auront été expliqués préalablement aux élèves.

Différencier l’intervention des enseignants permet donc de gagner en efficacité et d’assurer la sécurité.


Régi par la licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.5 License